AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les organisations

Yesterday I believed that I would never have done what I did today.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MJ • past, present, future
avatar
Portrait : l'oracle Histoires : 125 Dans la danse depuis le : 11/07/2016 Crédits : ALAS.
Voir le profil de l'utilisateur http://forumtestlostgirl.forumactif.org
MessageSujet: Les organisations   —    Ven 15 Juil - 13:12


Les organisations
L'union fait la force



Le Cercle (le Coven) - possède plusieurs structures, dont une école, et un magasin de fournitures magiques (et de bougies parfumés). Regroupe plusieurs courants pour plus de facilité, ce qui a mis ses membres face à quelques difficultés au début. Leur Haute-Prêtresse est au courant de l'existence des fae mais ce n'est pas le cas pour tout le monde. (...)

hiérarchie :
Haute-Prêtresse   – - (...)
Prêtres   – (...)
Initié(e)s   – (...)
Apprenti(e)s   – (...)
Compagnons   – (...)

La Sororité Sigma Psi -  sa création remonte à une bonne cinquantaine d'années environ. Il s'agit de la sororité la plus prisée du campus : dans ses anciennes membres on compte des femmes ayant réussies, des femmes d'affaires, des politiciennes etc... Nombreux sont les mystères qui entourent sa création cependant mais une chose expliquerait leur réussite :  leur dévotion... à la sorcellerie. Car oui, la manipulation de sortilèges et de charmes sont monnaie courante chez elles ainsi qu'un secret jalousement gardé. L'apprentissage de la maîtrise de cet art ne vient qu'après l'intronisation. Il y a d'ailleurs un prix à payer pour rejoindre leurs rangs : la mort.

Les étudiantes en initiation seront confronté à un choix : boire une fiole de poison par exemple, prendre un scorpion dans sa main, ou bien sauter du haut d'un toit. Si elle accepte, elle meurt et la présidente la ressuscitera à l'aide d'un artefact détenu par la sororité depuis ses débuts : la Larme de Déméter, un pendentif capable de ressusciter un(e) mort(e) récent(e). Si elle refuse, elle sera renvoyé. Et ce n'est pas terminé... lorsqu'elles sont membres, les Omega Gamma ne pourront rien refuser à leurs supérieures. Il peut arriver que des sacrifices soient organisés afin de concéder à ces filles réussite et succès.

hiérarchie :
Tutrice  - Le plus souvent, il s'agit d'une professeur de la faculté, dont la proximité permet d'intervenir en cas de problèmes. Si on ne trouve dans le corps enseignant aucune ancienne membre de la sororité, elle peut aussi venir de l'extérieur de la faculté.  
Co-présidentes -  (...)
Alumnaes - (les anciennes membres de la sororité, elles ont fini leurs études et sont entrées dans la vie active)
Recrues - (...)
Potentielles -
Revenir en haut Aller en bas
MJ • past, present, future
avatar
Portrait : l'oracle Histoires : 125 Dans la danse depuis le : 11/07/2016 Crédits : ALAS.
Voir le profil de l'utilisateur http://forumtestlostgirl.forumactif.org
MessageSujet: Re: Les organisations   —    Mar 11 Oct - 17:33


La triade
E pluribus unum





LE CIRQUE  - NEUTRE - descendant d'une longue lignée de spectacle de freaks show, le Cirque est une des troupes itinérantes composées uniquement de faes. Nomades, vagabonds, l'origine de cette troupe remonte au moyen-âge. Les membres originels ne sont plus très nombreux mais l'esprit qui a mené à sa fondation vit toujours à travers ceux actuels. Neutres, ils se serrent les coudes face aux deux clans. Il est assez aisé de rentrer dans le troupe, mais les aspirants devront partager la soif d'indépendance de ses membres. Ces faes sont parmi les seules à jouer avec les règles de leur race : ils ont souvent utilisé leurs facultés hors du commun en face d'un public purement humain. Ils contribuent d'une certaine façon à l'illusion et au mythe. Voyageurs, ils installent parfois un campement pour une à plusieurs années (ce qui n'est rien à l'échelle des faes) et tournent dans la région. Les numéros qui composent les spectacles sont divers : illusionnisme, cirque de monstres (une spécialité), jonglage, dompteurs, etc... Les membres du cirque sont aussi versés dans quelques trafics peu légaux d'artefacts, voir deal auprès des humains.

Monsieur Loyal   – Il est le chef de la troupe. Respectés par ses membres, il est choisi par ces derniers. Si cependant des conflits naissent entre celui-ci et le reste du groupe, il se peut qu'une élection se tiennent. Celui qui aura le plus de voix sera élu à la tête du cirque. Lors des représentations, c'est lui qui est chargé de la présentation des numéros. Le Monsieur Loyal actuel est à la tête du groupe depuis plus d'un siècle et est à l'origine de la décision de rester quelques années à la Nouvelle-Orléans.
Membres   – jongleurs, monstres, dompteurs, trapézistes, clowns, cracheurs de feu, etc...

LA MEUTE ORIGINELLE  - LUMIÈRE - le trône des loups - clan des loups - la meute des meutes qui se trouvent à la Nouvelle-Orléans - appartient à la Lumière, mais les Neutres doivent leur rendre des compte étant donné qu'il s'agit de leur territoire. Les meutes non affiliés doivent se déclarer auprès d'elle. Autrefois, seul une meute légiférait aux loups, puis avec l'apparition des clans, une partie d'entre eux ont fait sécession, luttant contre leur instinct pour créer leurs propres meutes au sein de l'Ombre. Le clan a quant à lui rejoint la Lumière. - Ils sont les détenteurs d'un pouvoir ancestral, défère à une Ancienne dont l'esprit accompagne encore aujourd'hui les membres.

A la mort du chef de meute - ou si celui-ci se fait détrôner pour x ou y raison, un nouvel Alpha est choisi dans les rangs de la meute originelle. Il est arrivé par le passé que des loups étrangers soient choisis, bien que le fait reste assez rare. Dés lors les potentiels chefs s'affrontent pour le pouvoir, physiquement ou plus.. politiquement disons. Le ou les lous choisis au sein de la meute doivent alors passer une cérémonie, pratiquer avec l'assistance du chaman un rituel ancien afin de rencontrer l'Ancienne et Protectrice de la meute. S'il réussit, elle lui lui accordera dés lors l'autorité sur le reste de la meute, voir les loups étrangers. Toutefois, en cas de souffrances de la meute, l'Alpha s'affaiblira. Le rite peut être passé par une seule personne à la fois.

hiérarchie :
Alpha  - élu(e) parmi les loups, son autorité est presque suprême. Toute meute arrivant sur le territoire de la Nouvelle-Orléans doivent présenter ses respects et se soumettre à l'Alpha. Celui-ci est craint et respecté parmi les loups, et gère sa meute d'une main de fer. De par son lien avec l'Ancienne, il est doté de la capacité de soumettre les loups. L'Alpha est bien entendu choisi parmi les dominants - un Omega ne pourra jamais être choisi à ce poste. - femme - pv.
Saman   - c'est le sage de la meute. Loup à l'instar de ses camarades, il/elle a voyagé, a acquis des savoirs lui permettant de parler aux esprits, de guérir les blessures de ses semblables. C'est un loup généralement âgé de plusieurs siècles qui est aussi chargé de conduire la cérémonie.  
Beta   – les loups dominants après l'Alpha : ils sont généralement chargés de la sécurité de ce dernier. Les autres s'occupent d'assister les Gamma en surveillant les terres de la meute, et en exécutant toute personne - loup - qui violeraient les règles de la meute.
Gamma   –  contrôle le territoire, ils sont chargés de la protection de la meute en général. Lambdas   – les membres communs de la meute
Omega   – les plus faibles de la meute.


LA GUILDE  - NEUTRE - C'est le dernier parti d'un trio peu commun. La guilde des voleurs d'ombre (connus aussi sous le nom de "maraudeurs") est une entreprise obscure qui a pris racine à la Nouvelle-Orléans il y a deux siècles de cela. Elle est l'étrange alliance entre faes et mortels bien que cela ne fût pas toujours ainsi. En effet, composés uniquement de faes jusqu'à l'arrivée au sein du Nouveau Monde. L'un des maîtres de l'époque, Silas Ebenezer, une muse, s'enticha d'une humaine orpheline. Il la prit sous son aile et lui fit suivre l'apprentissage stricte de la guilde. Malgré quelques réticences, elle y fut accepté de par son talent pour la fauche surpassant celui de certains autres apprentis. Son fils rejoignit la guilde ainsi que plusieurs autres enfants. Du côté des humains, les orphelins, les personnes sans attaches, les petits criminels, sont généralement sélectionnés pour faire partie de l'organisation. Ils promettent alors de conserver le secret de leur appartenance ainsi que l'existence même de la guilde. Si le serment est rompu, le fautif, ou la fautive, sera condamné à mort. Du côté des faes, les membres de la guilde sont un peu plus laxiste : des faes moins jeunes peuvent être accueillis parmi les maraudeurs mais celles-ci doivent être neutres. La divulgation des secrets de la guilde sera puni de mort aussi, ou bien d'emprisonnement.

Neutres, ils servent le plus offrant parmi les clans. Leurs services sont très prisés étant donné que rien ou presque ne peut arrêter un maraudeur. Leur pratique relève du secret mais beaucoup savent qu'ils mêlent à la fois adresse et magie. Les Maîtres et les Maraudeurs sont libres de l'utilisation de leurs dons, tant qu'ils suivent les règles, les Apprentis quant à eux, ne peuvent s'en servir que si leur maître leur autorise, ou dans le cadre d'une mission. Tout abus sera sanctionné.

note : Il existe plusieurs moyens pour rejoindre la guilde : via une connaissance - quelqu'un de sa propre famille qui en ferait partie - en étant découvert par un maître, ou bien en découvrant l'existence de la guilde et en tentant de se faire accepter (beaucoup, beaucoup plus rare). - Les humains qui en font partie sont plus contraints que les faes mais ils peuvent gagner du respect et de l'indépendance au sein de la guilde au fil des ans. Les faes quant à elle peuvent vaquer à d'autres occupations, partir ailleurs, mais ils seront toujours contraints au secret (excepté s'ils décident de prendre sous leur aile un apprenti). Certaines faes ont coupé les ponts avec l'organisation, mais ils évitent soigneusement d'aller embêter leurs anciens camarades...


hiérarchie :
Sénéchal  – le chef de la guilde.
Maîtres   – les aînés, les maîtres peuvent inviter toute personne qu'il juge potentiellement intéressante pour la guilde dans les rangs des apprentis. La majorité des maîtres sont faes mais on trouve quelques humains.
Maraudeurs   – les membres de la guilde.
Maîtres gris   – anciens membres de la guilde, ils font désormais partie de la Lumière, voir de l'Ombre (plus rare) mais conserve des liens avec l'organisation. Ils sont vus de façon mitigée de la part des membres faes actuels. Ils conservent le droit de prendre des apprentis (un à la fois tous les dix ans). Les fautes de ces derniers leur incomberont alors.   
Renégats   – (...)
Apprentis   – ceux en apprentissage.
 
Revenir en haut Aller en bas
 

Les organisations

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

-