AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 le vaudou

Yesterday I believed that I would never have done what I did today.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MJ • past, present, future
avatar
Portrait : l'oracle Histoires : 125 Dans la danse depuis le : 11/07/2016 Crédits : ALAS.
Voir le profil de l'utilisateur http://forumtestlostgirl.forumactif.org
MessageSujet: le vaudou    —    Ven 29 Juil - 17:07


LE VAUDOU
Friends from the other side



Lié à l'arrivée des faes à la Nouvelle-Orléans, les pratiquants du vaudou sont responsables de la neutralité ainsi que des particularités de cette ville. Pratiqué par les humains, savoirs transmis par les faes, les lwas se répartissent en deux grandes familles correspondants aux Rites Rada (Lumière) et Petro (Ombre). Après la Guerre des Cendres, les Rites se sont affranchis des clans, créant leur propre dichotomie.

Les Anciens, pourtant craints et puissants, les ont laissé tranquilles. Chacun des lwas connaissent un cercle de renouveau, et renaissent tous les cents ans. Ils possèdent alors un humain qui devient un Ancien. Lorsqu'un Iwa prend possession d'un humain, il détruit sa vie passée afin de prendre sa place. Il ne subsiste dés lors plus que son enveloppe corporelle. Par la suite, sa durée de vie varie entre cent et cent-cinquante ans. Il conserve l'apparence physique de son hôte jusqu'à sa mort. Par la suite, la durée avant une nouvelle réincarnation varie : de la volonté du lwa et de sa capacité à trouver un hôte potentiel.

Les hôtes potentiels possèdent généralement une affinité avec le lwa avant même d'être réincarné. Il n'est pas obligatoire que la réincarnation survienne mais ce lien avec le lwa lui offre tout de même une pratique plus aiguë du vaudou. Ils sont aussi plus réceptifs à la possession. Les humains ayant été engendré par une fae ne peuvent pas cependant être potentiels, tout comme les héraclides, bien qu'ils puissent pratiquer le vaudou et être possédé.

Depuis la Guerre des Cendres, seuls quelques lwas restent réincarnés sur terre. La plupart restent en stase. Ils ne peuvent intervenir physiquement dans le royaume des mortels, et doivent passer par des intermédiaires.  

pratique : La pratique du vaudou passe par les offrandes et les prières. L'inscription des vévés (symbole associé à un lwa) sur le sol à la craie est requise pour atteindre l'Iwa et se faire entendre. En s'adressant à un lwa, un initié est capable d’accéder à ses pouvoirs - si l'Iwa concerné est satisfait de l'offrande et de la prière. Les potentiels quant à eux ont automatiquement accès à une de ces capacités.

Les Iwas se divisent en deux branches : On les retrouve dans le Rite Rada et le Rite Petro.


Dernière édition par The Catalyst le Mar 2 Aoû - 9:47, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
MJ • past, present, future
avatar
Portrait : l'oracle Histoires : 125 Dans la danse depuis le : 11/07/2016 Crédits : ALAS.
Voir le profil de l'utilisateur http://forumtestlostgirl.forumactif.org
MessageSujet: Re: le vaudou    —    Mar 2 Aoû - 9:39


LES RITES
Friends from the other side



+ indication : Les lwas ne sont pour le moment pas jouables en tant que réincarnation.

Rada - il regroupe les lwas bénéfiques, gardiens des princes et de la moral, associés généralement à la couleur blanche. Ce sont ceux à qui on s'adresse pour les rituels, lors des cérémonies. Les Rada sont proches des humains et ont ouvert leur pratique à un nombre important d'individus venant de l'extérieur. Ils ont toujours été proches de la Lumière bien que les relations soient devenues quelques peu tendues ces dernières années. Les lwas se réincarnent aléatoirement, bien qu'il doit y avoir une affinité plus accentuée avec leur "vaisseau", l'hôte potentiel. Les chefs du Rite sont généralement Papa Legba ou Baron Samedi, bien qu'il soit arrivé que la Sirène prenne le relais.
 
+ Anciens du Rite (lwas) :
Papa Legba - réincarné - l'intermédiaire entre l'humanité et les siens, ainsi qu'entre l'au-delà et le monde des vivants. C'est un négociateur charismatique, capable de comprendre tout les langues passées et présentes. Papa Legba règne sur le royaume des esprits diurnes, s'étant partagé avec son frère, Kalfu, les journées peinant à arriver à un accord après de longues luettes suite à une rivalité fraternelle ayant duré plusieurs siècles.
offrandes : bijoux, parfum, étoffes, coqs, pistaches.
pouvoirs : psychopompe, voyager vers l'au-delà, se faire écouter par ses interlocuteurs, plus de puissance en journée et reconnaître instinctivement les autres Iwas.
 
Erzulie Freda - réincarnée - Esprit de l'amour, protège les femmes, les homosexuels, les prostitues, c'est une grande jalouse malgré ses nombreux amants. Entretien des rapports tendues avec sa sœur, Erzulie Dantor.
offrandes : bijoux, parfum, étoffes.
pouvoirs : charme semblable à ceux des succubes, bénédiction, force décuplée.

La Sirène - non réincarné -  On dit que les femmes qu'elle possède se mettent à parler un français pédant, deviennent fort coquettes et soucieuses de leur toilette. Elle est représentée comme une sirène à l'occidentale (mi-femme, mi-poisson).
offrandes : bijoux bleus, étoffes somptueuses, de l'eau de mer.
pouvoirs : apnée, faire briller les objets, comprendre et parler le français parfaitement.

Maman Brigitte - non réincarné - Lwa de la mort à l'instar des Barons, elle est l'épouse, l'amante de Baron Samedi avec lequel elle fait les quatre cents coups. Son rôle est de protéger les pierres tombales et les cimetières où des croix sont présentes. Elle est invoqué pour la protection des esprits, ainsi que des femmes et on lui prête des capacités de guérisons, des ulcères notamment. Ce lwa a un langage peu châtié comme le reste des Guédés et impressionne par ses manières obscènes et libérées. On lui rend hommage le 1er juin en lui faisant des offrandes.
offrandes : parfums, liqueurs, poules noires, piment, rhum.
pouvoirs : charmer, envoûter, résistance accrue et guérison légère.

Baron Samedi - non réincarné - au sein du Rite Rada, il fait partie des seigneurs de la famille que l'on connaît sous le nom de Guédés. Esprits de la mort, ils sont dirigés par les Barons et plus particulièrement par Baron Samedi. Psychopompe, on le trouve généralement à l'entrée des cimentières où il conduit les morts vers leur dernière demeure. Leurs réincarnations sont rares : ils préfèrent passer de mortels en mortels. Comme le reste des membres de sa famille, le Baron est un homme au langage assez cru, vivant pour la fête et les passions de la chair. Il est l'époux de Maman Brigitte avec laquelle il a fait les quatre cents coups. Loin d'être fidèle pour autant, il multiplie les conquêtes, amants et amantes.  
offrandes : chèvres, poules noires, whisky, rhum.
pouvoirs : psychopompe, entrer en contact avec les esprits, charmer et faire l'amour comme un dieu.

+ mais aussi : Baron LaCroix (non réincarné), Marassa Jumeaux (réincarné), Dhamballah Wedo (non réincarné), Ayida Wedo (non réincarné)*

Petro -  c'est en son sein que l'on trouve des lwas plus "jeunes" qu'au sein du Rite Rada. Ils ont commencé à s'organiser lors de l'implantation du vaudou à la Nouvelle-Orléans et à Haiti. Considérés comme plus agressifs, violent, ce sont les survivants, les protecteurs d'un peuple opprimé qui a payé le prix pour les invoquer. Ils sont associés au rouge ainsi qu'à une pratique plus "magique", celle que la plupart des gens ont en tête en pensant au vaudou : les malédictions, mauvais sorts, etc..

+ Anciens du Rite (lwas) :
Kalfu - réincarné - alors que sa manifestation au sein du rite Rada est traditionnellement associée au soleil, Kalfu est représenté par la lune. En tant qu'ancien, il est le frère de Papa Legba et son opposant le plus fameux. Dangereux, maître de la magie noire, il maîtrise nombre de charmes et de sortilèges, et domine le royaume des esprits mauvais. Par le passé, il a proposé nombre de pacte à des mortels, associé aux démons des carrefours. Ceux qui le connaissent ont appris à s'en méfier : lorsqu'il prend possession d'un mortel, il est certain que des troubles s'ensuivront dans l'existence de ce dernier.
offrandes : taureaux,
pouvoirs : force décuplée,

Baron-Piquant - réincarné -
offrandes : taureaux,
pouvoirs : bénir et maudire,

Erzulie Dantor - non réincarnée - Elle est l'amoureuse en colère invoquée par les femmes bafouées. C'est une grande guerrière, féroce protectrice les femmes et les enfants. Contrairement à sa soeur, Erzulie Freda, elle protège les femmes l'arme au poing, et n'hésite pas à faire couler le sang.
offrandes : taureaux, coqs, bagues de mariage, parfums, armes.
pouvoirs : maudire les hommes, maîtrise des armes facilitée, poupée vaudou, charme.

Marinette - non réincarné - Elle est l'une des plus dangereuses, des plus cruelles, et des plus imprévisibles des Iwas. Marinette est une grande sorcière autant crainte que respectée. Elle est considérée comme la protectrice des loups-garous.
offrandes : cochons noirs, chèvres, poules noires, ... (particulièrement quand l'animal est brûlé)
pouvoirs : appeler les autres Iwas, lancer des mauvais sorts, poupée vaudou, contrôle basique du feu.

Zombi - réincarné -
offrandes :
pouvoirs : nécromancie, réanimation.

+ du côté des faes : Les lwas en tant qu'Anciens sont respectés et craints des deux clans. Officiellement leur préférence est tolérée, en réalité c'est le pacte passé suite à la Guerre des Cendres entre la Frêne, le Morrigan, Kalfu et Erzulie Freda de l'époque qui ont permis d'instaurer un climat de paix entre les différents groupes et permettre une coexistence (presque) pacifique entre tout ce beau monde.

+ du côté des humains : 

Rappel : Les lwas ne sont pour le moment pas jouables en tant que réincarnation.

* : les Iwas mentionnés peuvent bien entendu être utilisés en rp, mais pour cela il faut demander au staff les descriptions, le genre d'offrandes et les pouvoirs offerts.
Revenir en haut Aller en bas
 

le vaudou

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

-